Fellation : 10 conseils pour bien sucer son homme


23 mars 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Conseils Sexe


comment faire une bonne fellation?

anatomie d'une bite

Faire plaisir à son homme est une attention louable mais encore faut-il savoir faire. En effet, sucer est un art. Ainsi, pour faire une bonne pipe, il est déjà primordial d’en avoir l’envie. Effectivement, pour bien sucer son homme, commencez par avoir l’envie de faire une fellation. Sérieusement, il n’y a rien de pire que de se faire sucer du bouts des lèvres par une bouche récalcitrante.

Comment faire une bonne fellation?

Bien qu’il ne soit en rien une certitude d’offrir le gîte buccal à la caractéristique masculine, le pire serait de pratiquer juste pour le plaisir de son partenaire. En effet, tout d’abord, sexuellement se forcer n’a rien de bon. Ensuite, le mec que vous sucer risque de s’en rendre compte. Sa satisfaction sera par conséquent moindre. Il s’agit donc là d’une option perdante à tout point de vue.

L’idée de cet article n’est donc pas de faire de vous, de parfaite petite suceuse mais au final, de vous éviter le pire. Pour ça, quoi de mieux que quelques bons conseils? Prenez place et profiter. Que vous cherchiez des conseils pour réussir une première fellation ou quelques astuces faire une super fellation, la suite est à lire.

3 conseils pour réussir une fellation

1) Servez-vous de vos mains

Bien qu’effectivement une fellation consiste à la stimulation du sexe masculin avec la bouche, les lèvres et la langue, le rôle des mains demeurent important. Pour une bonne fellation, il ne faut pas se contenter de sucer. Il va vous falloir : embrasser, lécher, mordiller, bouffer, titiller, branler et encore plus si affinités!

En effet, et à moins qu’il vous soit expressément demandé de sucer sans les mains, il va falloir mettre en action ces deux fois 10 doigts. Sachez ainsi, et ce n’est qu’un exemple, qu’il n’est pas interdit lors d’une fellation, de caresser d’une main les fesses de son partenaire tout en le branlant de l’autre main.

Apprendre la technique d'une bonne fellation avec des cours

Cours de fellation en Russie pour apprendre la technique

2) Variez la vitesse pour varier les plaisirs

A la question comment bien faire une fellation, il y a souvent une notion de vitesse qui revient. Ainsi, une fois mise en bouche, misez dans un premier temps sur la douceur avant d’accélérer le mouvement puis de nouveau le ralentir. Ceci étant dit pour trouver le bon rythme, il suffit de faire attention à son partenaire.

3) Savoir être à l’écoute

Effectivement pour être sûr de faire une bonne fellation, le mieux est encore d’être à l’écoute du corps de son partenaire. Il est parfois difficile de s’exprimer et ce que la voix ne dit pas, le corps ne le cache pas. Alors, soyez spontanée, tentez des trucs, variez l’intensité et le mouvement mais surtout observez la manière dont l’homme réagit. Sachez au final ce qui le met en transe ou au contraire ce qui le fait débander net. Décodez les soubresauts, les soupirs, les murmures et autres tremblements pour enfin devenir la reine des pipes.

et 3 conseils de plus pour une super fellation

4) Sachez vous taire

Souvenez-vous quand votre mère prenait le temps de vous apprendre à ne pas parler la bouche pleine. Elle ne devait certainement pas penser à ces moments et pourtant la maxime s’applique ici parfaitement. Donc, à moins d’y être invitée, apprenez à vous taire. En effet, même si certains hommes aiment que vous leur parliez crûment pendant que vous les sucez, la plupart ne sont pas adeptes du dirty talk. En dehors du fait qu’il vous faudrait vous interrompre pour vous faire comprendre, l’homme dans ces moments aiment mettre leur cerveau en pause.

5) Léchez ce gland que je ne saurai voir

Parmi les zones érogènes de l’attribut masculin, le gland est un élément particulièrement sensible. Il serait cruel de ne pas y porter attention. Afin de ne pas le négliger, commencez par le mettre dans la bouche et tout comme une sucette, aspirez le et flattez le avec quelques mouvements de langue.

Femme à sucette

Suce moi le gland comme une sucette!!

Puisque cette langue est de sortie, pourquoi ne pas la passer le long de la ligne de frein? Pour une faire une bonne fellation réussie, remontez avec votre langue des testicules au gland en prenant le temps.

6) Occupez-vous des testicules

Puis gardez le mouvement et prenez le temps de vous occuper des testicules. Il est toujours plaisant de sentir une langue sur ses couilles tandis qu’une main vous branle. Tout comme il est bon de se faire malaxer les boules tout en se faisant aspirer le bout du gland.

Au fil de cet article vous l’aurez compris. Pour faire une bonne fellation, osez prendre l’initiative, soyez attentive au corps de votre partenaire et aventurez-vous là ou son ex n’a pas été.

Super fellation : poursuivez l’aventure

Pour les plus aventureuses d’entre vous, pourquoi ne pas se laisser tenter par toujours plus de sexe? Voici quelques idées pour celles d’entre-vous qui veulent se distinguer par la réussite d’une super fellation.

Sucer en gorge profonde

En anglais, le terme employé est « deep throat ». Sucer en gorge profonde consiste à mettre la bite de votre homme au plus profond de votre gorge.

Osez le massage prostatique

Souvenez-vous du premier point « servez vous de vos mains ». Il était question de caresser les fesses de votre homme mais pourquoi ne pas lui enfoncer un doigt dans le cul à la recherche du point G masculin. Découvrez l’univers du massage prostatique!

Sucer dans un lieu public

Enfin pour celles qui osent, pourquoi ne pas pimenter cette fellation avec le risque de vous faire prendre en suçant dans un lieu public?

Sex Relatif

Commentaire(s)